Accueil > Archives > Comptes rendus des réunions > Réunions "ordinaires" > années septembre-septembre antérieures > 15/11/13

15/11/13

lundi 25 novembre 2013, par Vincent

Activité fébrile ce vendredi à Gruffy !

Tout a commencé par ce qui va devenir une longue tradition : la présentation "éclair".

C’est Vincent qui s’est mis en tête, cette fois, de nous expliquer ce qu’est Latex.

D’abord, cela se prononce Latèque. Il parait que ça vient du grec tech qui veut dire art et que ça sert donc à faire des œuvres d’art... Après quelques explications générales un premier fichier a pu être créé et visualisé au vidéoprojecteur et c’est ainsi que, sous les yeux ébahis d’Adrien, Jean-Marie, Sylvain et Richard, l’œuvre d’art est apparue : trois lignes minuscules et donc illisibles remplis de "s" et de "d". Intense émotion...

Mais il parait qu’on peut faire encore mieux et Vincent nous a expliqué qu’en fait c’est surtout pour faire du traitement de texte scientifique avec de belles formules mathématiques. Mouis..., en effet..., on a vu quelques signes bizarres. Sylvain a prétendu qu’il faisait aussi bien, mais plus vite, avec LibreOffice. Venez voter pour les départager !
Bon, Vincent nous a aussi dit qu’on pouvait faire des livres entiers avec table de matières, indexes et tout et tout... Ce sera sans doute pour une autre présentation.

Puis vint un cours magistral de Sylvain sur l’encodage. Vous savez le truc super pénible qui fait qu’on vous a envoyé un mail qui disait "Bonjour, comment ça va ?" et qui vous arrive sous la forme "B@ nj@ %r, c@ mm&ønt £a ^|a ?"
C’est en fait un truc très simple : au début on a fait uniquement des lettres sans accents, puis ensuite chaque pays a fait sa sauce et enfin on a uniformisé tout cela pour que ce soit plus simple mais personne n’utilise l’uniformisation alors ce n’est pas plus simple. En résumé, si ça vous arrive, c’est que vous n’avez pas l’iso8859-1 et que tant qu’à faire vous devriez mettre l’UTF-8. Voilà, si vous avez encore des problèmes c’est que vous le faites exprès...

Un excellent saucisson fumé ne suffisant pas à remettre les esprits d’aplomb, une discussion passionnée s’est alors invitée pour savoir si l’argent sortait de terre sous forme de pépites d’or, de la banque sous forme de billets, de l’ordinateur sous forme de code virtuel, de nul part sous une forme inconnue... Nous avons aussi avancé sur la difficile question de savoir si la démocratie était affaire d’élection, de tirage au sort, de lobbys, de pain et de jeux, de bière....

Mais ce qui a le plus avancé c’est sans conteste l’heure et c’est plein de nouvelles idées que nous sommes quitté fort tard.

Et ce fut tout pour cette fois...