Accueil > Archives > Comptes rendus des réunions > Réunions "ordinaires" > 05/10/14

05/10/14

lundi 12 janvier 2015, par Vincent

Compte rendu de la séance du 5 décembre 2014

pour le serveur, Christian a ramené une machine pro rackable qui fait un bruit de Boeing (ou d’Airbus si on préfère) au démarrage.

Après l’install d’une Ubuntu server pour test, Christian et Samuel notre président déchu ont installé Fog. C’est un logiciel qui permet de distribuer pour install des images iso à partir de l’adresse MAC de la machine cliente. Cette machine doit booter en PXE.

Sinon on a regardé en vitesse, il y a aussi des trucs possibles en utilisant :

apt-mirror pour un miroir des dépôts (90 Gio environ apparemment pour la 14.04 + dépôts nécessaires à une net install peut-être)
apt-cacher pour un cache des paquets. À la place de apt-mirror, ou alors en complément (paquets des partenaires genre drivers proprio ???)
dnsmasq pour renvoyer les téléchargements de paquets sur notre serveur plutôt que sur ceux de Canonical ou des miroirs officiels par la fonction DNS
un serveur DHCP + TFTP (via dnsmasq ou Fog ) pour le boot PXE. Questions concernant le boot PXE :
est-il possible de faire un menu pour choisir entre plusieurs images (genre image 64 bits / image 32 bits) ?
Y a-t-il un réglage dans Fog permettant de ne pas nécessiter l’adresse MAC ’apparemment ça serait possible avec un simple serveur DHCP+TFTP) ? On n’a pas trop vu l’intérêt d’identifier les machines lors de l’install party, sauf si la réponse à la question précédente est "non" est que l’adresse MAC permet de choisir une image 32 bits ou 64 bits. Cette histoire d’adresse MAC à récupérer, paraît être une complication pour l’install ...
Quid des machines avec UEFI ? Est-ce qu’il pourrait y avoir des problèmes de signature du menu PXE par exemple, ou du "chargeur d’image iso" ?

Cette solution aurait un avantage :

Utilisation de Fog pour les machines "PXE enabled", ce qui évite de mettre une clé USB ou un CD.
Pour les éventuelles machines non capables de PXE ou alors si certains UEFI posent problème, utilisation de clé USB / CD et installation transparente, l’installeur croit télécharger depuis un miroir officiel alors qu’il charge depuis le miroir local ?

Et c’est sur ces nombreuses questions que la soirée s’est achevée, laissant du travail pour les prochaines fois...
Christophe