Ma messagerie, je t’aime moi non plus

, par Stéphan

Ergonomie, liberté, licence, tout est pesé. On ne compte plus les tests d’appli, de serveur, de salon vidéo à l’Agu3l, comme si par défaut de pouvoir se rencontrer, l’essentiel était de braver la distance, d’éviter l’oubli, de se revoir et de se taper sur l’épaule virtuellement. Une résistance comme une autre à cette saloperie dont on ne doit plus dire le nom

Un salon vidéo libre qui marche

...

Une messagerie libre qui marche

...

Dans l’attente de l’installation d’un lecteur vidéo libre dans ce site, capable de lire les flux vidéo grand public, voici une petite vidéo sans cookies mais youtubé quand même.

janvier 2021 :

Rien pour ce mois

décembre 2020 | février 2021